Cet été, du 1er juin au 31 août 2021, la Fondation organisait dans tous les quartiers de Montréal, la 7e édition du défi cycliste Pédalons pour l’inclusion, une activité-bénéfice ralliant les sportifs et sportives de tous niveaux. 63 cyclistes regroupés en 11 équipes ont répondu à l'appel et ont généré 349 dons provenant à la fois du grand public et des commanditaires.

La Presse

Mission inclusion, le nouveau nom de L’Oeuvre Léger, pourra compter sur la somme de 65 000 $ afin de venir en aide aux communautés vulnérables du Québec.

A titre d’ambassadrice de Pédalons pour l’inclusion, Pascale Bussières a invité les citoyens du Québec à pédaler à ses côtés pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale des personnes vulnérables de la province.

« La crise sanitaire a fragilisé de plein fouet les familles vulnérables du Québec, alors cela m’a semblé tout naturel de répondre à l’appel et de joindre le défi Pédalons pour l’inclusion de la Fondation pour aider, à ma façon, les communautés », a dit Mme Bussières.

CRÉDIT PHOTO : NICOLAS MONTIBERT

Pascale Bussières

Parmi les cyclistes inscrits au défi, des fidèles de Mission inclusion ont renouvelé leur participation pour atteindre avec brio leur objectif de collecte. En tête du peloton : Louis Roberge, président du comité organisateur de Pédalons pour l'inclusion qui a dépassé de loin son objectif en amassant plus de 16 210 $ et en pédalant 4300 kilomètres cet été.

« Au quotidien, nous cherchons les meilleures stratégies possibles pour venir en aide aux communautés fragilisées. Cette année, l’implication de Pascale Bussières et celle des bénévoles, des membres du conseil d’administration et de l’équipe de Mission inclusion ont été de véritables leviers. Grâce à cette solidarité et à la générosité des donateurs et des donatrices, nous allons pouvoir investir encore davantage de fonds dans des programmes qui feront toute la différence pour les familles du Québec », a dit Richard Veenstra, directeur général de Mission inclusion.

Était également présents André Dufour, président du conseil d'administration de Mission inclusion, et Louis Roberge, Jean Éthier, Philippe Ostrout-Tardif, du comité organisateur de Pédalons pour l'inclusion.

Depuis 2014, le défi cycliste Pédalons pour l’inclusion a réuni jusqu’ici 92 équipes – 468 participants et participantes – qui ont parcouru collectivement plus de 35 000 km. Le total des sommes amassées pour les communautés vulnérables du Québec est estimé à 385 000$. En raison de la pandémie, Mission inclusion a proposé une formule hybride faite de sorties réelles ou virtuelles.

Forte de 70 ans d’expérience, Mission inclusion poursuit le rêve du cardinal Léger d’un monde juste et digne où personne n’est laissé pour compte. En accompagnant étroitement les organismes communautaires au Québec et dans le monde, Mission inclusion veille à répondre aux besoins primaires des personnes les plus vulnérables et les plus marginalisées de la société. Mission inclusion croit en la solidarité et en la générosité de toutes et tous pour une société inclusive où chacun trouve sa place.