La Fondation Charles-Bruneau s’est engagée le 8 juin dernier à verser 5,3 millions de dollars à l’Hôpital de Montréal pour enfants afin de soutenir une recherche révolutionnaire visant à mettre au point un moyen de diagnostiquer un cancer à partir d’une simple goutte de sang.

La Presse

En ce moment, les biopsies sont le seul moyen efficace de déterminer si une tumeur est cancéreuse. Cela implique des opérations chirurgicales douloureuses pour les enfants. Parfois, comme dans le cas des tumeurs cérébrales, la chirurgie est impossible sans mettre la vie de l’enfant en danger.

Cette recherche très prometteuse est dirigée par le Dr Janusz Rak, scientifique senior au sein du Programme en santé de l’enfant et en développement humain de l’Institut de recherche du CUSM et du Children.

Le Dr Rak est un chef de file dans son domaine. Avec son équipe, il a découvert que des gènes portant des mutations causant le cancer pouvaient être détectés dans le sang. Ces mutations peuvent être identifiées dans des nanostructures, appelées exosomes, qui circulent dans le sang. En résumé, le Dr Rak a découvert que les tumeurs cancéreuses libèrent de minuscules fragments de matière (exosomes) dans le sang. Les exosomes sont comme l’empreinte digitale du cancer. Les chercheurs travaillent à associer chaque empreinte à un type particulier de cancer. Un jour, nous serons en mesure de diagnostiquer un cancer à partir d’une goutte de sang, d’où le nom de « biopsie liquide ».

Les biopsies liquides sont un moyen simple, peu invasif et quasi indolore de prélever les biomarqueurs du cancer. Les biopsies liquides permettront d’accélérer la détection et l’identification de tumeurs spécifiques chez les enfants. Comment ? En mettant le doigt rapidement sur un ou plusieurs biomarqueurs révélant une tumeur, souvent des mois avant les méthodes de diagnostic conventionnelles. Les biopsies liquides fourniront également des signes avant-coureurs de résistance au traitement ou de possible rechute.

Les biopsies liquides vont améliorer le taux de survie des enfants et des jeunes adultes atteints de tumeurs cérébrales, de neuroblastomes, de tumeurs de Wilms et de sarcomes osseux et musculaires, tous des cancers qui sont traités au Children.

Les travaux du Dr Rak visent à implanter l’utilisation des biopsies liquides en hémato-oncologie pédiatrique. Grâce aux connaissances qu’elles rassemblent, les biopsies liquides deviendront des outils rapides, fiables et non invasifs pour lutter contre les tumeurs solides chez l’enfant. Le Dr Rak et son équipe ouvrent la voie avec cette recherche révolutionnaire.