La Fondation Y des femmes a lancé le 24 février dernier sa campagne majeure de financement sous la coprésidence d’Helen Antoniou-Molson, coach exécutive et auteure, et de Laurent Ferreira, chef de l’exploitation de la Banque Nationale.

La Presse

Ces derniers participeront activement à la campagne visant à amasser 10 millions $ pour soutenir le déploiement du Plan d’avenir 2023 et convient la communauté d’affaires et philanthropique montréalaise à joindre le mouvement. La Banque Nationale a déjà confirmé un engagement de 1 M$ pour soutenir le projet.

Sur l’objectif de 10 M$ de la campagne, 4,6 M$ ont été amassé jusqu’à maintenant. La Fondation Molson a annoncé un don de 500 000$, tout comme BMO, la Fondation Hewitt et la Fondatoin JA De Sève. PowerCorp a pour sa part annoncé un don de 250 000$. Rio Tinto s’est engagée à hauteur de 85 000$.

PHOTO FOURNIE PAR LE Y DES FEMMES

Une participante à l’un des programmes d’employabilité du Y des femmes de Montréal avec sa conseillère en emploi.

Depuis 145 ans, le Y des femmes de Montréal, génère des changements positifs et durables pour la prévention des violences faites aux femmes et aux filles ainsi que pour favoriser l’égalité et l’inclusion sociales et de genre. À l’écoute des besoins, l’organisme développe et offre des programmes et services novateurs, pertinents et adaptés à l’évolution des enjeux sociaux. Il contribue ainsi à bâtir un avenir meilleur pour les femmes, les filles et leurs familles dans la perspective d’une société égalitaire, inclusive et sans violences.