Le Défi allaitement qui a eu lieu ce samedi 3 octobre a affiché presque complet avec ses 932 inscriptions. Cet événement qui se déroule au Québec depuis 2002, à travers les différentes régions administratives, s’est tenu pour une première fois de manière virtuelle.

La Presse



Le comité organisateur et la quarantaine de ressources communautaires en allaitement qui ont contribué à la visibilité du Défi allaitement 2020 sont fiers de l’engouement qui s’est créé autour de l’événement. « Parce qu'il y a encore beaucoup de travail à faire quant à la normalisation de l'allaitement dans la société, un événement comme le Défi démontre que l'allaitement est un geste naturel, que du soutien existe et que c'est important de célébrer un geste vieux comme le monde pour se rappeler d'où on vient », explique Nathalie Létourneau, une des organisatrices du Défi et directrice générale de Lactéa.

Plusieurs personnalités connues ont tenu à souligner leur appui de près ou de loin envers le Défi allaitement. On peut compter parmi elles, les femmes politiques Stéphane Watt et Anne Minh-Thu Quach, les comédiennes Mirianne Brûlé, Salomé Bock, la blogueuse et nutritionniste Sandra Griffin, les humoristes Simon Delisle et Emilie Ouellette, ou encore l’illusionniste Luc Langevin, pour n’en nommer que quelques-unes.

PHOTO FOURNIE PAR LE MAQ

932 personnes ont participé au Défi allaitement

Au moment de l’activité traditionnelle du Défi, soit la mise au sein simultanée à 11h, près de 485 bébés ont été allaités. Pendant le Défi qui a duré plus de trois heures, 909 personnes se sont connectées à la plateforme Zoom, à un moment ou à un autre, et selon des sondages qui ont circulé, 30% des participantes assistaient pour une première fois au Défi et 43% des mères allaitantes avaient un bébé âgé de neuf mois ou plus.

« Le Défi allaitement vise à promouvoir l'allaitement, peu importe le temps - jours, semaines, mois, années d'allaitement – et la façon d’y parvenir (au sein ou par tire-allaitement). Durant ce Défi, on a pu voir une mère d’un bébé de 6 jours, une autre avec un enfant de 3 ans et demi et une mère de quatre enfants qui en était à son 12e Défi », déclare Julie Richard, une organisatrice du Défi. Elle est d’avis que le Défi virtuel a été un succès. Vers la fin de l’événement, les participantes ne semblaient pas pressées à partir alors que les années précédentes, les familles s'en allaient rapidement après la mise au sein et le tirage de prix, raconte-t-elle.

Le Défi allaitement 2020 a eu lieu durant la Semaine mondiale de l’allaitement maternel – dont la mission est de normaliser, soutenir et promouvoir cette pratique - qui se déroule jusqu’au mercredi 7 octobre.

Le Mouvement Allaitement du Québec (MAQ) est un organisme communautaire créé en 2009 pour contribuer à rendre les environnements favorables à l’allaitement, et ce, dans un contexte de développement optimal des jeunes enfants et de bien-être des femmes, des familles et de la société. Une quarantaine de ressources communautaires en allaitement ont contribué à l’organisation du Défi 2020.