Les abonnés du réseau sans fil de Telus ne seront désormais plus en mesure de télécharger du matériel pornographique sur leurs téléphones portables.

PRESSE CANADIENNE

Les abonnés du réseau sans fil de Telus ne seront désormais plus en mesure de télécharger du matériel pornographique sur leurs téléphones portables.

La compagnie a annoncé cette décision mercredi après avoir été aspergée de plaintes de clients, d'actionnaires et de représentants de groupes religieux.

Le service avait été offert dès janvier. Telus devenait alors de premier fournisseur de services sans fil à offrir des photographies ou des vidéos pornographiques, moyennant de 3 $ à 4 $ par commande de téléchargement.

Telus affirme que des milliers de clients ont téléchargé du matériel pornographique au cours des semaines qui ont suivi.

À lire aussi:

Telus: appel au boycott de l'Église

Telus: du contenu pour adultes sur cellulaire