En cinq ans, Apple n’a jamais chamboulé la recette gagnante des Apple Watch, se contentant de petites améliorations chaque année. Et la plus récente Series 6 ne déroge pas à la règle. Au menu en 2020 : plus de couleurs, mesure de l’oxygénation du sang et un bracelet sans attache pour assumer ses ambitions de moniteur d’activité. Ce qui devrait satisfaire les inconditionnels, mais qui laissera probablement de marbre les 90 % de résistants.

Karim Benessaieh Karim Benessaieh
La Presse

On aime

Évidemment, dès que nous avons déballé et configuré l’Apple Watch Series 6 la semaine dernière, le premier test a été de mesurer l’oxygène sanguin, grâce à ses huit groupes de diodes électroluminescentes à l’arrière. En cinq jours, nous avons obtenu des résultats allant de 94 % à 98 %, ce qui indique un niveau normal.

Que vaut cette mesure de l’oxygène ? Apple précise que la Series 6 n’est pas un appareil médical et ne remplace pas un vrai diagnostic. Quand on ne souffre pas d’une maladie pouvant amener un bas taux d’oxygène dans le sang — et la COVID-19 aurait parfois cet effet —, difficile d’évaluer l’intérêt de cette mesure. Nous n’avons en tout cas pas réussi à la lier à un état en particulier, les résultats étant semblables au lendemain d’un souper bien arrosé ou après une heure de marche à l’extérieur.

Le taux d’oxygène s’ajoute à une fonction introduite en 2018, l’électrocardiogramme, et à une série d’applications pour faire de l’Apple Watch un moniteur d’activités à la Fitbit, de jour comme de nuit. Pour assumer cette ambition, et permettre d’évaluer la qualité du sommeil, on a mis sur le marché une gamme de bracelets tout d’une pièce, sans attache, conçus pour porter la montre 24 heures sur 24.

Comme c’est sa marque de commerce depuis 2015, l’Apple Watch est totalement intégrée à un iPhone, dont elle peut remplacer bien des fonctions. On peut ainsi prendre des appels, voir les prochains rendez-vous s’afficher, payer à la caisse, lire les SMS et les courriels, consulter la météo, contrôler la musique et certains appareils domotiques. L’utilisation de Siri permet en outre de dicter des messages, ce qui s’avère très efficace pour des réponses courtes.

Cette année, on a ajouté aux classiques couleurs noir, acier inoxydable or et aluminium argent des boîtiers rouges et bleus.

Une nouveauté introduite l’an dernier, l’écran toujours allumé, profite de plus de luminosité sur la Series 6. On a par ailleurs ajouté des dizaines de nouveaux écrans, dont certains au design très léché. La puce S6 est 20 % plus rapide que la S5, selon Apple, et n’entraîne pas une baisse de l’autonomie de la montre, qui est de 18 heures pour une utilisation intensive, d’une cinquantaine d’heures normalement.

On aime moins

Apple a annoncé une fonction fort intéressante, Family Setup, qui permet de jumeler plusieurs Apple Watch avec un seul iPhone. Votre enfant peut ainsi, par exemple, avoir son propre numéro de téléphone avec la montre au poignet, recevoir des messages et en envoyer, pourvu que l’Apple Watch dispose de la fonction cellulaire. Cette dernière est offerte à 10 $ par mois aux États-Unis. Le hic, c’est qu’aucun fournisseur canadien n’a encore adhéré à Family Setup.

Dans l’ensemble, nous avions essayé l’an dernier la fonction cellulaire de l’Apple Watch. En trois mois, elle nous a servi quatre fois, les rares occasions où nous n’avions pas de téléphone sur nous. Bref, un 10 $ par mois difficile à justifier.

Le bracelet sans attache est difficile à enlever, ce qui est logique puisqu’il est très ajusté pour être gardé en tout temps, sauf pour la recharge. Ce qui implique qu’il faut dormir avec son Apple Watch pour profiter de ses mesures de sommeil. Ça, nous n’avons jamais réussi à nous y faire.

Dans la flopée de nouveaux écrans, nous avons perdu notre préféré, le « modulaire multicolore ». Toutes les informations affichées dans ce mode sont maintenant de la même couleur.

Pas de surprise, l’Apple Watch Series 6 coûte cher, à partir de 529 $.

On achète ?

Propriétaires de téléphone Android, aucun intérêt pour vous ici. L’Apple Watch refusera de se connecter à votre appareil.

Il vous faut ensuite répondre à la question cruciale : voyez-vous un intérêt aux montres intelligentes ? Selon les dernières statistiques, en 2019, selon Canalys, environ 1 Canadien sur 10 est équipé d’une montre intelligente. Et Apple domine ce marché avec près de 38 % des ventes.

Pour le propriétaire d’un iPhone, le choix d’une montre intelligente ne laisse aucun doute : les Apple Watch sont les meilleures, et de loin. Et la Series 6 profite de quelques améliorations tout à fait intéressantes. Si le prix de 529 $ vous fait frémir, Apple continue de proposer son modèle de 2017, la Series 3, à 259 $. Et on a lancé en même temps, début septembre, l’Apple Watch SE, au même look que la Serie 6, mais dotée du processeur S5, sans électrocardiogramme ni lecteur d’oxygène sanguin, à partir de 369 $.

Apple Watch Series 6
Fabricant : Apple
Prix : à partir de 529 $ (GPS) et 659 $ (GPS + cellulaire)
Note : 4,5 sur 5