• Accueil > 
  • Affaires > 
  • Techno 
  • > Le Danemark voudrait encadrer les publications des influenceurs 

Le Danemark voudrait encadrer les publications des influenceurs

Fie Laursen... (PHOTO TIRÉE D'INSTAGRAM)

Agrandir

Fie Laursen

PHOTO TIRÉE D'INSTAGRAM

Agence France-Presse
Copenhague

Le Danemark envisage d'instaurer un code pour encadrer les contenus publiés par les influenceurs sur les réseaux sociaux, a indiqué mercredi la ministre de l'Enfance et de l'Éducation, après la publication d'une lettre de suicide par une blogueuse sur Instagram.

« Nous pouvons commencer par instaurer une sorte de code de pratique et de responsabilité éditoriale que les influenceurs doivent respecter, [...] à la fois pour le bien des influenceurs et de leurs abonnés », a écrit Pernille Rosenkrantz-Theil dans un courriel à l'AFP, sans préciser la date d'adoption éventuelle d'une telle mesure.

Samedi, Fie Laursen, star de la télé-réalité dont le quotidien est suivi par plus de 337 000 personnes sur Instagram, a publié sur la plateforme quatre photos constituant une lettre d'adieu avant d'essayer de mettre fin à ses jours.

Elle est depuis hospitalisée, mais sa publication est restée en ligne plusieurs jours.

« Il est assez probable que les abonnés soient touchés par les contenus. C'est une énorme responsabilité », a constaté la ministre, estimant que la portée des messages de certains influenceurs pouvait excéder ceux des médias traditionnels.

À la télévision publique, la mère de Fie Laursen a partagé son inquiétude concernant la politique de la plateforme de partages de photos. « On aurait aimé que la publication soit supprimée, mais ce n'était pas possible. Ça fait mal au coeur, parce que nous pensions que cela pourrait inspirer d'autres jeunes », a dit Anette Laursen à TV 2.

Instagram, propriété de Facebook, interdit toute publication encourageant ou promouvant suicide ou automutilation, et aussi les photos montrant des blessures infligées à soi-même. « Lorsque nous recevons des signalements à propos d'automutilation ou de suicide, nous envoyons un message au titulaire du compte lui indiquant où obtenir de l'aide et nous contactons les autorités locales », a dit à l'AFP une responsable d'Instagram pour l'Europe, Tara Hopkins.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer