Source ID:a1dd9a5b3f5839d9b2df62608e9f5ed3; App Source:StoryBuilder

La plateforme montréalaise Smooch acquise par Zendesk

Smooch, une plateforme montréalaise de «service à la clientèle multicanal», est... (SMOOCH.IO)

Agrandir

SMOOCH.IO

Smooch, une plateforme montréalaise de «service à la clientèle multicanal», est désormais la division canadienne d'un géant californien dans ce domaine, Zendesk.

Le montant de la transaction, annoncée la semaine dernière mais passée relativement inaperçue au Canada, n'a pas été dévoilé. Pour Smooch, fondée en 2015 et qui compte aujourd'hui une soixantaine d'employés, il s'agit d'une occasion de «monter le partenariat avec Zendisk à un autre niveau», dit Warren Levitan, cofondateur et PDG. Les deux entreprises s'étaient associées pour le développement d'une application, WhatsApp Business.

«Nous n'étions pas obligés de vendre, nous l'avons choisi, précise le PDG. Nous avons eu une demi-douzaine d'autres offres que nous avons refusées. Nous avons dit oui à Zendesk parce que Smooch aura un rôle central dans leur stratégie, et qu'ils ont offert un prix que nos actionnaires ont accepté.»

De Copenhague à San Francisco

Warren Levitan... (PHOTO FOURNIE PAR SMOOCH) - image 2.0

Agrandir

Warren Levitan

PHOTO FOURNIE PAR SMOOCH

Essentiellement, Smooch commercialise une interface aux entreprises pour centraliser tout le service à la clientèle quelle que soit la plateforme, de Messenger à Twitter en passant par le courriel, WhatsApp ou les assistants vocaux. Elle a été utilisée depuis 2015 par 4500 entreprises, notamment Uber, IBM, Four Seasons et U-Haul.

Zendesk se décrit plus largement comme une société de logiciels de service à la clientèle. Son produit le plus récent, Zendesk Sunshine, est présenté comme une «plateforme de gestion des relations clients ouverte et flexible». Fondée à Copenhague en 2007, déménagée à San Francisco deux ans plus tard, cette entreprise cotée en bourse compte quelque 2600 employés. Elle a enregistré en 2018 des revenus de 598,7 millions US, en hausse de 39% par rapport à l'année précédente.

Présente dans 18 pays, Zendesk n'avait pas encore ouvert d'antenne au Canada.

C'est maintenant chose faite avec l'acquisition de Smooch, souligne Warren Levitan. «Nous avons attiré une compagnie technologique majeure à Montréal, qui devient un nouveau "hub" régional pour Zendesk.»

Le PDG se fait rassurant quant à l'impact de cette acquisition : «Il n'y aura pas de changements à part le fait que notre équipe grossit et pourra profiter de nouvelles ressources.» La plateforme Smooch reste «complètement ouverte» et continuera d'être offerte aux entreprises.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer