(Londres) Le géant bancaire américain JPMorgan rachète la société britannique de conseil en investissement automatisé Nutmeg pour un montant non dévoilé, afin de développer son offre internationale de gestion de fortune numérique, notamment au Royaume-Uni.  

Agence France-Presse

« Je suis heureux d’annoncer le prochain chapitre pour Nutmeg, qui va intégrer JPMorgan Chase », se réjouit dans un communiqué publié jeudi sur le site de l’entreprise Neil Alexander, directeur général de la société de technologie financière.

« Avec plus de 140 000 clients et plus de 3,5 milliards de livres d’actifs sous gestion, Nutmeg va former le socle de l’offre de gestion de fortune numérique à l’international sur le long terme » pour JPMorgan Chase, « en complément du lancement de Chase en banque numérique au Royaume-Uni plus tard cette année », ajoute-t-il.

En 2012, « Nutmeg a été fondé avec pour mission ambitieuse de démocratiser la gestion de fortune » notamment à travers l’innovation technologique afin d’aider « des nations d’investisseurs à […] financer leur premier logement, leur retraite, leurs enfants et leurs vies, se constituer un matelas financier », souligne le communiqué.   

Pour sa part, le directeur général de la branche internationale de banque de détail de JPMorgan Chase, Sanoke Viswanathan, a expliqué que le géant bancaire « bâtissait Chase au Royaume-Uni en utilisant les technologies dernier cri ».

Nutmeg est régulièrement décrit par la presse financière comme le plus grand fournisseur britannique de « robots-conseillers » financiers. Fondée en 2012, cette société emploie environ 150 personnes, principalement basées à Londres.