(San Francisco) Microsoft a annoncé mercredi que sa prévision de chiffre d’affaires pour Windows et sa gamme d’ordinateurs Surface pour le trimestre en cours ne serait sans doute pas atteinte à cause des retards dans la production causés par l’épidémie de nouveau coronavirus.

Agence France-Presse

« Bien que la demande pour nos produits Windows soit forte et conforme à nos attentes, le retour à la normale de la chaîne d’approvisionnement se fait à un rythme moins soutenu que nous ne l’avions anticipé lors de la publication de nos résultats », a expliqué Microsoft dans un communiqué.

Le géant de l’informatique avait indiqué fin janvier prévoir des revenus compris entre 10,75 et 11,15 milliards de dollars pour son activité d’informatique personnelle au troisième trimestre de son exercice décalé, une fourchette qui tenait déjà compte des incertitudes liées à la crise sanitaire en Chine.

L’épidémie, apparue en décembre en Chine, a provoqué plus de 81 000 contaminations et 2761 morts dans le monde, selon le dernier bilan officiel communiqué mercredi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

« La priorité pour nous reste la santé de nos employés, clients, partenaires et communautés », a précisé Microsoft.

De nombreuses grandes entreprises ont signalé des problèmes similaires en termes d’approvisionnement ces dernières semaines. Dans le secteur des technologies, Apple a aussi émis un avertissement sur résultats la semaine dernière.