(Vaughan) Le producteur de cannabis en difficulté CannTrust Holdings a indiqué mercredi que la Bourse de Toronto examinait actuellement l’admissibilité de son action à la cote du parquet.

La Presse canadienne

La compagnie, qui est sous le feu des critiques depuis qu’elle a révélé en juillet que Santé Canada avait découvert des cultures illicites dans certaines pièces non autorisées de sa serre de Pelham, en Ontario, a précisé que le TSX était en train d’examiner son inscription parce qu’elle n’avait pas déposé ses récents états financiers.

CannTrust a précisé ne pas avoir déposé ses états financiers audités et retraités pour 2018, ses états financiers intermédiaires retraités pour le premier trimestre de 2019 et ses états financiers intermédiaires pour les deuxième et troisième trimestres de 2019, ainsi que les rapports de gestion correspondants.

Le TSX a indiqué à la société que si elle ne parvenait pas à divulguer ces informations d’ici le 25 mars 2020, les actions de la société seraient radiées de la cote 30 jours plus tard.

CannTrust a précisé qu’elle travaillait avec son auditeur indépendant et qu’elle s’attendait à pouvoir déposer les états financiers et les informations associées avant la date limite.

Santé Canada a suspendu les licences de CannTrust pour la production et la vente de cannabis en septembre. La société a soumis le 21 octobre un plan détaillé de mesures de remédiation à l’agence fédérale. Elle prévoit d’achever les travaux décrits dans le plan d’ici la fin du premier trimestre de 2020.