(Vaughan) CannTrust Holdings a annoncé mardi avoir reçu un avis de suspension de licence de la part de Santé Canada, qui a mené une enquête sur des allégations voulant que le producteur de cannabis ait cultivé des plants dans des salles non autorisées.

La Presse canadienne

Selon l’entreprise établie à Vaughan, en Ontario, l’avis qu’elle a reçu de l’organisme de réglementation, tard mardi matin, indique que Santé Canada a suspendu sa licence lui permettant de produire du cannabis, sauf pour le cultiver et le récolter, et de vendre du cannabis.

Elle a ajouté que la communication évoquait « la non-conformité antérieure de CannTrust avec certaines exigences de la Loi sur le cannabis ».

La société a indiqué être visée par une suspension partielle de ses licences de culture standard et une suspension complète de ses licences de transformation standard, de ventes à des fins médicales, de recherche et relatives aux drogues contenant du cannabis.

Cependant, CannTrust sera autorisée à cultiver et à récolter des lots ou des lots existants ayant déjà été cultivés et à mener des activités auxiliaires en rapport avec ceux-ci. Elle ne pourra pas multiplier de nouveaux lots ni vendre ou distribuer du cannabis.

CannTrust avait précédemment interrompu toutes ses ventes et ses livraisons de cannabis pendant que Santé Canada poursuivait son enquête, et tant la société que l’organisme de réglementation ont saisi un total de 12 700 kilogrammes de produits du cannabis.