Si tous les Costco se ressemblent à s’y méprendre, celui de Saint-Bruno-de-Montarville se démarquera de tous les autres… par son stationnement. Le vaste espace comptera 260 arbres et l’asphalte sera recouvert d’une substance grisâtre qui réfléchit la lumière.

Marie-Eve Fournier
Marie-Eve Fournier La Presse

En choisissant d’ouvrir son plus grand magasin du Québec à Saint-Bruno-de-Montarville, Costco a dû se plier à des règlements municipaux en matière d’environnement « plus exigeants qu’ailleurs », convient le maire Martin Murray.

Pour réduire les îlots de chaleur, la Ville exige notamment que le feuillage des arbres (la canopée) recouvre au moins 40 % des stationnements des nouvelles entreprises. « Au départ, ce n’était pas du tout leur vision, mais ils ont bien collaboré », raconte l’élu.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Le vaste espace comptera 260 arbres et l’asphalte sera recouvert d’une substance grisâtre qui réfléchit la lumière.

Au fil des mois, le géant américain a proposé divers scénarios afin de trouver un compromis. La réticence n’était pas justifiée par des raisons économiques, selon le maire Murray. « C’est simplement parce qu’ils font du copier-coller. Ils ont des standards qu’ils implantent [partout]. On a cheminé. Ça a pris un peu de temps. On a des exigences élevées. »

Questionné à ce sujet, Costco n’a pas confirmé ni infirmé cette affirmation.

Finalement, le plan d’aménagement prévoit que la canopée couvrira 54 % du stationnement quand les arbres seront matures. Près d’une dizaine d’espèces seront plantées, car la municipalité « souhaite une diversité de conifères et de feuillus ».

Peinture réfléchissante

Outre la verdure, une substance « gris pâle » qui réfléchit la lumière sera étendue sur tout le stationnement qui compte 884 cases. Cela n’était pas obligé, « c’est leur décision à eux », précise Martin Murray.

De plus, les toits du Costco et de sa station-service comptant 24 pompes seront recouverts d’une toile blanche, encore une fois pour réduire les îlots de chaleur.

IMAGE FOURNIE PAR LA VILLE DE SAINT-BRUNO-DE-MONTARVILLE

Plan du stationnement du Costco de Saint-Bruno-de-Montarville

Costco n’a pas reçu d’aide financière pour « verdir » son site, précise le maire Murray. Ce dernier n’avait aucune idée des coûts additionnels que cela représentait et Costco n’a pas voulu les dévoiler à La Presse.

L’ouverture du magasin aura lieu le 13 novembre. Il s’agira du plus vaste au Québec (148 000 pi2) et du 2e au Canada, selon la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville.

Rappelons que le local de ce nouveau magasin était auparavant utilisé comme centre de distribution. Celui-ci se trouve désormais à Varennes.

Quant au magasin de Saint-Hubert, il sera fermé et transformé en Costco pour l’entreprise (Business Centre en anglais), un autre concept du géant américain.