(Ottawa) En 2019, malgré la fermeture de sièges sociaux dans plusieurs secteurs d’activité, le nombre de sièges sociaux au Canada a affiché une légère hausse de 0,5 %, à 2750.

La Presse Canadienne

Statistique Canada ajoute que parmi les provinces, la Nouvelle-Écosse a affiché la plus forte croissance de l’emploi dans les sièges sociaux, de10,1 %, tandis que l’Île-du-Prince-Édouard a subi la baisse la plus marquée, de 5,8 %.

À l’échelle du Canada, le nombre d’employés travaillant dans des sièges sociaux a légèrement augmenté en 2019, progressant de 0,5 % pour s’élever à 227 680.

Au cours des cinq dernières années, le nombre de sièges sociaux au Canada est demeuré relativement stable, mais le nombre de personnes travaillant au sein de sièges sociaux a diminué. Cette tendance a été observée au Nouveau-Brunswick, en Saskatchewan et en Alberta.

En 2019, l’effectif des sièges sociaux au Canada est demeuré concentré en Ontario (42,3 %), au Québec (23,6 %) et en Alberta (16,2 %).

Alors que de nombreux facteurs peuvent influer sur la décision des entreprises de garder leur siège social en activité, la pandémie de COVID-19 a entraîné une contraction de l’activité économique, et transformé le mode de fonctionnement de nombreuses entreprises ainsi que les habitudes de consommation. Statistique Canada prévient que ces changements sont susceptibles d’avoir eu une incidence sur l’activité des sièges sociaux, et les résultats de 2020 rendront compte de la manière dont les sièges sociaux ont tenu le coup en ces temps de perturbations économiques.