(Montréal) L’entreprise de paiement montréalaise Nuvei s’est inscrite dans l’histoire de la Bourse de Toronto, jeudi, en amassant 700 millions US dans le cadre de son premier appel public à l’épargne (PAPE). Il s’agit du montant le plus élevé jamais mobilisé par une entreprise technologique lors de son entrée sur le parquet torontois.

La Presse Canadienne

Les actions à droit de vote subalterne de la société, qui se dénombrent à plus de 26,9 millions, ont clôturé jeudi à 33,32 $ US sur le parquet torontois, bien au-dessus de leur prix de lancement, fixé à 26 $ US, et de leur cours de précommercialisation, qui était d’entre 20 $ US et 22 $ US.

Nuvei devrait dégager un produit brut de 625 millions grâce à son entrée en Bourse, qui devrait se conclure mardi et est assujettie aux conditions de clôture habituelles.

Le premier appel public à l’épargne de Nuvei survient alors que le buzz autour de l’investissement dans le secteur de la technologie est élevé, puisque plusieurs entreprises du secteur se sont montrées résilientes et ont connu une reprise de leurs activités malgré la pandémie de COVID-19.

En date du 31 août, 211 sociétés technologiques étaient inscrites à la Bourse de Toronto et à la Bourse de croissance TSXV, avec une valeur boursière combinée de 289 milliards.

Appuyée par la Caisse de dépôt et placement du Québec et la firme d’investissement Novacap, Nuvei fournit des solutions de paiement à 50 000 marchands, partenaires technologiques et distributeurs à travers le monde.

L’entreprise compte au moins 750 employés et dit avoir traité 35 milliards en paiements sur une base annuelle, affichant des revenus de 245,8 millions pour l’an dernier.

Un porte-parole de Nuvei a indiqué que l’entreprise ne donnait pas d’entrevue au sujet de l’appel public à l’épargne avant la semaine prochaine, lorsque les investisseurs au détail pourront négocier son action, qui n’est pour l’instant accessible qu’aux investisseurs institutionnels.

« Nous poursuivons notre croissance à l’échelle mondiale, fiers de représenter nos racines québécoises et de travailler en partenariat avec la TSX pour positionner notre société auprès des investisseurs sur la scène internationale, tout en concentrant nos efforts sur la création de valeur pour les actionnaires, les employés, les partenaires et les clients », a affirmé dans un communiqué le fondateur, président et chef de la direction de Nuvei, Philip Fayer.