Pierre Karl Péladeau s’est attaqué aux patrons du Cirque du Soleil, jeudi soir

Véronique Lauzon Véronique Lauzon
La Presse

Le numéro un de Québecor a publié jeudi soir sur Twitter un message qui égratigne le président et directeur général du Cirque du Soleil, Daniel Lamarre, ainsi que le président du conseil d’administration, Mitch Garber.

« La vérité comptable, celle reconnue par des professionnels de qualité, démontre hors de tout doute que la direction de Daniel Lamarre et Mitch Garber aura été plus que déficiente. Malgré le baratin de la direction, il faut sauver le Cirque et ses talents », a écrit le président et chef de la direction de Québecor, jeudi en début de soirée, en ajoutant un lien vers l’article de La Presse canadienne « Le Cirque du Soleil était déjà “vulnérable” avant la pandémie ».

La réponse de l’ex-dragon n’a pas tardé : « Ma vie aurait été tellement plus facile avec beaucoup moins de risque si mon papa me donnait ma compagnie et quelques milliards. Malheureusement j’ai dû bâtir et apprendre en partant de rien. Tu vas toujours être le gars né au 3e but mais convaincue d’avoir frappé une triple. »

Ce n’est pas la première fois que les deux hommes d’affaires s’affrontent sur la place publique. En 2015, Mitch Garber avait notamment remis en doute le sens des affaires de M. Péladeau.