La course à la densification du centre-ville de Montréal redouble d’intensité entre les promoteurs Devimco et Brivia.

André Dubuc André Dubuc
La Presse

Si, entre autres projets, Devimco construit 300 condos au-dessus du Montreal Athletic Club de la rue Peel, de son côté, Brivia vient d’acquérir le Mansfield Club athlétique, au 1230, rue Mansfield.

Le Groupe Brivia, présidé par Kheng Ly, a payé 20,7 millions le 31 juillet dernier pour acquérir la propriété sise sur un lot de 17 500 pieds carrés au centre-ville. Ce terrain étant doté d’un coefficient de densité permettant de construire jusqu’à 180 000 pieds carrés, le prix payé revient à 130 $ le pied carré constructible, un prix élevé certes, mais néanmoins conforme à ce qui se paie pour des terrains au centre-ville en 2019. La valeur apparaissant au rôle municipal d’évaluation s’élève à 6 835 millions. Le vendeur est Leonard Schlemm, de Westmount.

« Il est très tôt pour dire ce qu’on va faire précisément avec ce terrain, mais il s’agit potentiellement d’un projet résidentiel », explique le porte-parole de Brivia, Vincent Kou.

C’est en effet la spécialité du promoteur, qui coordonne les chantiers du YUL Condominiums, du Quinzecent et du Stanbrooke. Brivia a de plus annoncé ce printemps son désir de construire la plus haute tour résidentielle de Montréal, 61 étages, au 1, square Phillips, près du magasin La Baie.

Le Mansfield Club athlétique, qui a aussi une succursale au Quartier DIX30, à Brossard, continue ses activités jusqu’à nouvel ordre, indique M. Kou.

Ce gymnase, qui a porté dans le passé le nom de Club de badminton & squash Atwater, a été reconnu coupable à au moins deux reprises d’infractions à la Loi sur la protection du consommateur. La dernière fois, en janvier 2019, il a été condamné à verser des amendes totalisant 15 604 $. En 2016, il avait aussi plaidé coupable à des infractions similaires, pour des amendes totalisant 17 878 $.