À bout de souffle, les infirmières du département d’obstétrique à l’Hôpital d’Alma menacent de démissionner en bloc. Le CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean en aurait été informé vendredi, en soirée.

Le Quotidien

Ce serait en tout plus d’une dizaine d’infirmières qui pourraient quitter l’établissement si leurs conditions de travail ne s’améliorent pas. Leurs demandes concernent surtout le retrait des quarts de travail de 12 heures obligatoires, imposés jusqu’à la mi-janvier.

>>> Lisez la suite sur le site du Quotidien