La tempête qui est venue déposer une bordée de neige sur le sud du Québec connaît un regain d’intensité dans l’est, où elle risque de compliquer les déplacements en cette veille du jour de l’An.

La Presse canadienne

Le plus fort du système s’approchait des Maritimes en milieu d’après-midi mardi.

De 15 à 30 centimètres de neige sont attendus en Gaspésie et au Nouveau-Brunswick, selon les prévisions d’Environnement Canada.

L’agence fédérale anticipe également des rafales de jusqu’à 70 kilomètres/heure en soirée et au cours de la nuit, pouvant réduire la visibilité à proximité du littoral gaspésien.

La Côte-Nord et les Îles-de-la-Madeleine seront aussi touchées par des vents puissants, mais ne devraient pas recevoir autant de neige.

Pendant que le système continue sa progression, jusqu’à cinq centimètres de neige viendront s’ajouter dans son sillage.

« Tout le sud du Québec est sujet à ce genre de résidus de précipitations, indique le météorologue Simon Legault. C’est la fin de la tempête qu’on a eue hier. »

« Par moments, ça peut prendre un peu de force. Il ne faut pas se laisser surprendre, ça peut survenir d’ici la fin de la journée, même en soirée », relève-t-il.

Même si Environnement Canada prévoit un mélange de précipitations avec de la pluie vers la fin de la semaine, le couvert au sol devrait rester en place.

« C’est vraiment parti pour la saison d’hiver », affirme M. Legault.