(Beauceville) Les citoyens de Beauceville, l’une des municipalités du Québec les plus durement touchées par les inondations du printemps dernier, sont conviés à une rencontre d’information, mardi soir, au cours de laquelle on présentera des mesures d’atténuation qui seront engagées dès cette année pour diminuer les risques d’inondation à l’avenir.

La Presse canadienne

La rencontre ouverte aux médias d’information débutera à 19 h à la salle du Curé Denis-Morin, près de la polyvalente Saint-François.

Les débordements de la rivière Chaudière ont causé d’importants dégâts au centre-ville de Beauceville, surtout parce que la crue de l’eau de la rivière a été extrêmement rapide, le 17 avril, à cause d’un embâcle qui s’était formé en amont du centre de la municipalité d’environ 6300 habitants.

La rivière Chaudière a aussi fait des siennes à Sainte-Marie, Saint-Joseph, Saint-Joseph-de-l’Érable, Vallée-Jonction et Scott.

En Beauce, lors des crues printanières, plus de 850 personnes ont été évacuées, plus de 600 résidences ont été inondées et une centaine d’autres ont été isolées.