Source ID:8a84a92b89c235dfac581f745faa539c; App Source:StoryBuilder

Les médecins spécialistes saluent le trio de ministres en santé

La nouvelle ministre de la Santé, Danielle McCann.... (Photo David Boily, La Presse)

Agrandir

La nouvelle ministre de la Santé, Danielle McCann.

Photo David Boily, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
JEAN PHILIPPE ANGERS
La Presse Canadienne
Montréal

La Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) salue la décision du premier ministre François Legault de désigner un trio de ministres dédiés à la santé au sein de son gouvernement.

Danielle McCann, qui a dirigé l'Agence de santé et de services sociaux de Montréal, sera ministre de la Santé, tandis que Marguerite Blais sera ministre responsable des Aînés. Le neuropédiatre Lionel Carmant occupera les fonctions de ministre délégué à la Santé et s'occupera surtout des troubles d'apprentissage chez les enfants.

Selon la présidente de la FMSQ, Diane Francoeur, en nommant un tel trio, le gouvernement reconnaît l'« ampleur de la tâche pour redresser un réseau affaibli par les réformes successives des dernières années et la surcharge évidente de travail ».

La FMSQ a dit jeudi par communiqué souhaiter que la priorité du gouvernement soit de « soigner le réseau, en s'attaquant aux enjeux de l'épuisement professionnel, de la pénurie de personnel et des départs à la retraite ».

Déjà, le ton s'était amélioré entre les médecins spécialistes et le gouvernement nouvellement élu de François Legault quelques jours après l'élection sur un sujet particulièrement épineux.

Durant la campagne électorale, M. Legault estimait que les médecins spécialistes du Québec étaient trop payés et exprimait sa volonté de récupérer 1 milliard $ dans l'entente qui avait été conclue avec le précédent gouvernement.

Il y a désormais une volonté commune d'attendre le résultat d'une étude en cours sur la rémunération des médecins avant d'envisager de modifier l'entente qui a été conclue.

Dans le communiqué transmis jeudi après l'assermentation des ministres, la FMSQ a fait valoir que cette entente sur les salaires avec le précédent gouvernement permettait des actions importantes pour améliorer l'accessibilité aux soins.

Revaloriser la médecine familiale

Souhaitant une « ère de collaboration », la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) a voulu souligner l'« urgence de mettre un terme à la campagne de dévalorisation de la médecine familiale qui a cours à l'Assemblée nationale depuis 2014 ».

La FMOQ a relevé qu'il y avait plus de 200 postes de résidence en médecine familiale demeurés vacants au cours des quatre dernières années dans les universités québécoises, « dont 65 cette année seulement ».

La FMOQ a aussi dit souhaiter une contribution plus grande des médecins spécialistes en milieu hospitalier « afin de libérer les médecins de famille d'une partie de leurs tâches en établissement », et l'ajout d'autres professionnels - notamment d'infirmières - dans les cliniques.

Les négociations avec les dentistes

Le président de l'Association des chirurgiens dentistes du Québec (ACDQ), Serge Langlois, a dit tendre la main à la nouvelle ministre de la Santé, Mme McCann, et l'inviter à « ouvrir une nouvelle ère constructive ».

M. Langlois a affirmé par communiqué avoir bon espoir d'une « reprise immédiate des négociations des conditions d'exercice de la profession dans le cadre du régime public de soins dentaires ».

L'ACDQ a rappelé que l'entente liant les dentistes et le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a expiré il y a plus de trois ans.

Les épisodes de canicule

La Coalition solidarité santé estime que la ministre de la Santé doit s'attaquer sans tarder à quatre grands dossiers : « rétablir la démocratie, rendre entièrement publique notre assurance médicaments, renforcer nos services publics et agir contre la crise climatique ».

La Coalition solidarité santé - anciennement la Coalition pour le maintien de la gratuité dans la santé -, qui regroupe 13 organisations syndicales et communautaires, a dit « accueillir favorablement les orientations de la CAQ en santé ».

Pour Solidarité santé, Mme McCann doit aussi s'assurer que soient mises en place des mesures de protection pour réduire l'impact de la chaleur des prochaines canicules.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer