Source ID:; App Source:

Signes religieux: la CAQ «jette de l'huile sur le feu», dénonce QS

«Il manque d'enseignantes au Québec. On va se... (Photo Ivanoh Demers, La Presse)

Agrandir

«Il manque d'enseignantes au Québec. On va se priver de certaines personnes, on va même renvoyer des personnes parce qu'elles ne pratiquent pas la bonne religion?», a déploré Gabriel Nadeau-Dubois, coporte-parole du parti.

Photo Ivanoh Demers, La Presse

Le nouveau gouvernement de François Legault «jette de l'huile sur le feu» en remettant de l'avant sa volonté de mettre à pied les enseignants qui insisteront pour conserver un symbole religieux, lui a reproché vendredi Québec solidaire.

«Il manque d'enseignantes au Québec. On va se priver de certaines personnes, on va même renvoyer des personnes parce qu'elles ne pratiquent pas la bonne religion?», a déploré Gabriel Nadeau-Dubois, coporte-parole du parti. «Ce que la CAQ est en train de faire en ce moment, c'est de mettre de l'huile sur le feu.» 

Les 10 députés élus sous la bannière solidaire étaient réunis pour leur premier caucus, au centre-ville de Montréal.

QS a promis de s'opposer à l'éventuel projet de loi de la CAQ sur les signes religieux, idéalement comme en tant que groupe parlementaire officiellement reconnu à l'Assemblée nationale. Ce statut, automatique pour les partis qui font élire 12 députés ou recueillent 20% du vote populaire, permet d'obtenir des employés et des ressources supplémentaires.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer