L'ancien ministre libéral Norman MacMillan reprend du service : il deviendra conseiller spécial du premier ministre Philippe Couillard à compter de la semaine prochaine.

Publié le 25 juill. 2016
Martin Croteau LA PRESSE

L'ex-député de Papineau occupera une double fonction. Il conseillera le premier ministre et il sera chargé de faire le pont entre le cabinet et les députés libéraux.

M. MacMillan, qui a siégé 23 ans comme député à l'Assemblée nationale, est tout désigné pour ce rôle, indique le porte-parole du premier ministre, Charles Robert.

« Souvent, des problèmes de communication génèrent l'incompréhension, explique M. Robert. M. MacMillan, son expérience en tant que whip, c'est un atout : les députés le connaissent bien. »

Le retour de M. MacMillan coïncide avec celui d'un autre vétéran libéral, Claude Lemieux, qui reviendra prochainement d'une absence prolongée. Il sera lui aussi chargé d'améliorer la communication entre le cabinet du premier ministre et la députation.

Les problèmes de communication ont provoqué la grogne chez les députés libéraux au cours du printemps. Au terme d'une réunion extraordinaire du caucus à la fin mai - un événement rarissime pendant la session parlementaire - M. Couillard avait dit souhaiter une communication plus « fluide » entre les cabinets ministériels et les élus.