Source ID:; App Source:

Cabinet Couillard: 14 recrues, 12 vétérans

Les 26 ministres du cabinet Couillard... (Photo MATHIEU BELANGER, Reuters)

Agrandir

Les 26 ministres du cabinet Couillard

Photo MATHIEU BELANGER, Reuters

(Québec) Philippe Couillard a dévoilé mercredi son cabinet qui compte 26 ministres, dont seulement huit femmes, une proportion moindre que ce qu'il avait promis en campagne électorale. Il a fait un mélange de sang neuf et d'expérience: 14 membres sont des recrues, et 12 ont déjà été ministres dans le passé.

Philippe Couillard et ses 69 députés.... (Photo archives La Presse Canadienne) - image 1.0

Agrandir

Philippe Couillard et ses 69 députés.

Photo archives La Presse Canadienne

M. Couillard a choisi Lise Thériault à titre de vice-première ministre. Il l'a également nommée au poste de ministre de la Sécurité publique.

Le premier ministre a nommé l'ancien policier de la Sûreté du Québec, Robert Poëti, comme ministre des Transports - Jean D'Amour devient ministre délégué. M. Poëti sera également responsable de la région de Montréal. 

Pierre Moreau, un adversaire de M. Couillard dans la course au leadership, devient ministre des Affaires municipales et sera donc responsable de négocier le prochain pacte fiscal avec les viles.

Surprise : Stéphanie Vallée est catapultée à la Justice et reçoit également la responsabilité de la Condition féminine.

Le vétéran Pierre Paradis fait un retour dans un cabinet libéral alors qu'il devient ministre de l'Agriculture. Jean Charest l'avait boudé dans la formation de tous ses conseils des ministres.

Philippe Couillard a exclu Marguerite Blais et lui a préféré Francine Charbonneau au poste de ministre responsable des Aînés. Elle devient également ministre de la Famille et responsable la Lutte contre l'intimidation.

Autre nouveau venu, David Heurtel est nommé ministre du Développement durable et de l'Environnement. L'ancien titulaire de cette fonction sous Jean Charest, Pierre Arcand, se retrouve à l'Énergie et aux Ressources naturelles. Il est également responsable du Plan Nord.

Nouvellement élu, François Blais, ex-doyen de la Faculté des sciences sociales à l'Université Laval, fait son entrée au cabinet Couillard comme ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale.

Sans surprise, Carlos Leitao, qui était économiste en chef de la Banque Laurentienne, est nommé aux Finances. Martin Coiteux, ex-économiste à la Banque du Canada, se retrouve aux commandes du Conseil du trésor. Il est également responsable de la « révision permanente des programmes » - un engagement pris par M. Couillard en campagne électorale. Jacques Daoust, qui a présidé Investissement Québec, devient ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations. Ce trio de recrues politiques aura la lourde tâche de rétablir l'équilibre budgétaire en limitant la croissance des dépenses et en augmentant les investissements privés au Québec.

Comme prévu, l'ancien président de la Fédération des médecins spécialistes, Gaétan Barrette, se retrouve à la Santé et aux Services sociaux. Lucie Charlebois a été assermentée comme ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la Jeunesse et à la Santé publique.

Yves Bolduc, qui était à la Santé sous Jean Charest, hérite du poste de ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur - le gouvernement Marois avait deux ministres distincts pour le monde scolaire.

On attendait Hélène David, une vice-rectrice de l'Université de Montréal, à l'Éducation, mais elle est finalement à la tête de la Culture et des Communications. Comme secrétaire de la province dans les cabinets Gouin et Taschereau, son grand-père, Athanase David, avait joué le rôle de ministre de la Culture avant que ce poste ne soit créé officiellement et il avait écrit une politique culturelle - un prix littéraire porte son nom. M. Couillard lui a également confié le mandat de ministre responsable « de la Protection et de la Promotion de la langue française ». Elle est la soeur de Françoise David, de Québec solidaire.

Christine St-Pierre, qui avait dirigé la Culture sous Jean Charest, se retrouve aux Relations internationales et à la Francophonie.

Jean-Marc Fournier hérite des Affaires intergouvernementales canadiennes et sera responsable de la Réforme des institutions démocratiques. Il sera l'interlocuteur du Québec auprès du gouvernement Harper, lui qui a travaillé comme conseiller au Parti libéral du Canada entre 2009 et 2010.

Sam Hamad prend les rênes du ministre du Travail, une tâche qu'il avait eue en 2009 et 2010. Philippe Couillard avait promis deux nouveaux ministres en campagne électorale : un pour les Forêts - Laurent Lessard hérite du poste - et un autre délégué aux PME, à l'Allègement réglementaire et au Développement économique régional - la recrue de Trois-Rivières Jean-Denis Girard a été choisie. Luc Blanchette est ministre délégué aux Mines.

Kathleen Weil retrouve les fonctions de ministre de l'Immigration qu'elle a déjà occupées sous Jean Charest. Philippe Couillard a ajouté dans son titre les responsabilités de « la Diversité et de l'Inclusion ». Geoffrey Kelley a été désigné comme responsable des Affaires autochtones, un poste qu'il a déjà eu dans le passé.

En campagne électorale, Philippe Couillard avait promis de former un conseil des ministres « dans la zone de parité », c'est-à-dire composé entre 40% et 60% de femmes. Mais il n'y a que 30% de femmes dans son cabinet.

Stéphane Billette, qui a présidé la campagne à la direction de M. Couillard puis la campagne électorale des libéraux, est whip en chef du gouvernement - on s'attendait pourtant à ce qu'il soit promu ministre. Le premier ministre a choisi Nicole Ménard, ancienne ministre du Tourisme, comme présidente du caucus. Notons que ces deux députés participent aux réunions du cabinet ministériel, mais n'en sont pas membres.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer