La saison des BBQ et des épluchettes de blé d'Inde a été plus payante pour le Parti québécois que pour le Parti libéral du Québec. À la Coalition avenir Québec, ce fut la disette. Québec solidaire a même fait une meilleure récolte que le parti de François Legault.

Mis à jour le 26 août 2013
TOMMY CHOUINARD LA PRESSE

C'est ce que démontrent les plus récentes statistiques du Directeur général des élections du Québec (DGEQ) quant aux dons versés aux partis politiques. Ces statistiques sont mises à jour continuellement.

Un constat: depuis l'an dernier, alors qu'il prenait le pouvoir, le PQ occupe la première place en matière de financement après des années de domination du PLQ.

Pendant l'été, depuis la mi-juin, le PQ a amassé près de 192 000$, contre 156 000$ pour le PLQ. Québec solidaire a mis presque 42 000$ dans ses coffres, 10 000$ de plus que la CAQ.

En vertu d'une loi adoptée en décembre dernier, le don que peut faire un électeur est plafonné à 100$. Le montant maximal était de 1000$ depuis 2010, et de 3000$ auparavant. Les nouvelles règles ont considérablement changé la donne.

La majorité du financement des partis provient maintenant de l'État. Les contributions politiques conservent toutefois leur importance. Elles témoignent également de la vitalité d'une formation, de sa capacité à mobiliser ses membres et ses sympathisants.

***

> LE PQ DOMINE LA SAISON DES BBQ

Dons aux partis depuis la mi-juin 

Parti québécois: 191 558$

Parti libéral du Québec: 155 808$

Québec solidaire: 41 894$

Coalition avenir Québec: 31 955$

> LA CAQ DERRIÈRE QUÉBEC SOLIDAIRE

Dons aux partis depuis le début de l'année

Parti québécois: 636 969$

Parti libéral du Québec: 229 527$*

Québec solidaire: 129 743$

Coalition avenir Québec: 95 105$

*Cela inclut seulement les dons versés au parti. Jusqu'à la fin du mois de mars, il y avait une course à la direction au PLQ. Les candidats ont amassé 550 403$, du 1er janvier au 26 mars, pour financer leur campagne, de l'argent qui n'est pas allé dans les coffres du parti. Le don maximal était alors de 1000$. Les nouvelles règles - adoptées pendant la course - ont abaissé le plafond à 500$ pour une campagne à la direction d'un parti.

> BEAUCOUP PLUS DE DONATEURS AU PQ

Nombre de donateurs depuis le début de l'année

Parti québécois: 9455

Parti libéral du Québec: 2717*

Québec solidaire: 1910

Coalition avenir Québec: 1196

*Cela exclut les 1551 électeurs qui ont contribué à la caisse des candidats à la direction du PLQ, du 1er janvier au 26 mars.

> 2012 : LE PQ PREMIER AUX ÉLECTIONS... ET DANS LES DONS

Dons en 2012, alors que le plafond était de 1000$

Parti québécois: 3 738 324$

Parti libéral du Québec: 3 076 103$*

Coalition avenir Québec: 1 922 750$

Québec solidaire: 970 972$

*Cela exclut les dons versés aux candidats à la direction du PLQ, lors de la course déclenchée à l'automne (718 704$).

> 1,50$ PAR VOTE

Les partis politiques dépendent moins de leurs donateurs et sont maintenant financés en bonne partie par les contribuables. Alors que le plafond maximal des dons politiques a été abaissé, le financement public a été revu à la hausse. Un parti touche 1,50$ - c'était 0,85$ auparavant - pour chaque vote obtenu lors des élections générales. C'est le DGEQ qui verse cette allocation chaque année. Comme les résultats ont été serrés le 4 septembre 2012, le PQ, le PLQ et la CAQ ont droit à un financement de l'État quasi équivalent.

Allocation du DGEQ  pour 2013

Parti québécois: 2 844 258$ 

Parti libéral du Québec: 2 777 453$

Coalition avenir Québec: 2 408 615$

Québec solidaire: 536 955$ 

> ET UN EXTRA AVEC ÇA!

Nouveauté dans le financement politique: le DGEQ «bonifie» les dons reçus par les partis. Si un parti récolte 20 000$ en dons, le DGEQ lui verse 2,50$ pour chaque dollar reçu. Pour chacun des 20 0000$ suivants, il égale la mise et accorde un dollar. Un parti ne peut recevoir plus de 250 000$ par année en «boni». Avec cette nouvelle règle, un nouveau parti peut compter sur une aide de l'État même s'il n'a pas encore participé à des élections générales.

Bonification versée par le DGEQ entre le 1er janvier et le 31 juillet 2013

Parti québécois: 250 000$

Parti libéral du Québec: 250 000$

Québec solidaire: 159 560$

Coalition avenir Québec: 125 650$