Source ID:367311; App Source:cedromItem

Printemps étudiant: les commissaires sont silencieux

Le fameux carré rouge est même devenu un... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Le fameux carré rouge est même devenu un pendant d'oreille pendant certaines manifestations.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

(QUÉBEC) Alors que la commission d'examen sur le printemps érable est critiquée autant par les policiers que par les associations étudiantes et l'opposition, ses commissaires se réuniront bientôt pour la première fois.

Ses trois commissaires, Claudette Carbonneau, Bernard Grenier et Serge Ménard, disent ne pas vouloir donner d'interview avant cette rencontre. Questionnés par La Presse, ils n'ont pas voulu défendre le mandat controversé qu'on leur a confié, qui ne comprend pas de pouvoir de contrainte des témoins et qui se déroule à huis clos.

Mme Carbonneau et Me Grenier ne veulent pas dire s'ils sont à l'aise avec le mandat. «Il faut d'abord que nous discutions ensemble. Laissez-nous le temps! On ne fera aucune déclaration avant. Après, on va dire ce qu'on a à dire», ajoute Mme Carbonneau.

Ils ne veulent pas non plus confirmer qu'ils connaissaient précisément le mandat de la commission d'examen lorsqu'ils l'ont accepté. Comme la Fraternité des policiers et policières de Montréal, le Parti libéral du Québec a indiqué qu'il boycotterait l'exercice.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer