C'est pendant le week-end du 17 mars que le Parti libéral du Québec (PLQ) choisira le successeur de Jean Charest, a appris La Presse.

Mis à jour le 18 oct. 2012
Denis Lessard LA PRESSE

Les règles entourant la course à la direction du PLQ seront communiquées aujourd'hui aux délégués, qui devront les adopter en conseil général, dimanche prochain à Laval.

Selon nos informations, cette date plus tardive que prévu a fait l'objet de longues discussions entre les camps des trois principaux candidats à la direction du parti, Raymond Bachand, Philippe Couillard et Pierre Moreau. Des obligations ont été prévues qui rendront l'accès à la course difficile: pour être reconnus, les candidats devront réunir pas moins de 500 signatures, dans 50 circonscriptions différentes de 10 régions distinctes. Chaque candidat pourra dépenser jusqu'à 600 000$ durant sa campagne - dont 100 000$ devront être assignés au transport des 3000 délégués au congrès des 15, 16 et 17 mars.

En gage du sérieux de sa démarche, chaque candidat devra déposer 50 000$ en fidéicommis au parti. Les candidats ont jusqu'à la mi-décembre pour se lancer dans la course. Ils pourront recevoir des contributions d'un maximum de 1000$ par donateur. Au congrès, on réunira les 24 représentants choisis dans chacune des 124 circonscriptions.

Par ailleurs, l'ancien président du caucus, Lawrence Bergman, et la nouvelle députée de Sauvé, Rita De Santis, ont annoncé hier leur appui à l'ancien ministre des Finances Raymond Bachand.