Source ID:89defef6fad53ef1b5b42f8191c65c87; App Source:StoryBuilder

Le NPD mise sur Nima Machouf dans Laurier-Sainte-Marie

Nima Machouf était entourée de Hélène Laverdière et... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE)

Agrandir

Nima Machouf était entourée de Hélène Laverdière et d'Alexandre Boulerice lors d'un point de presse mercredi.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
MANON LOUVET
La Presse

À quelques mois du déclenchement des élections fédérales, le Nouveau parti démocratique a annoncé qu'il misera sur Nima Machouf, l'épouse d'Amir Khadir, pour tenter de succéder a Hélène Laverdière dans la circonscription montréalaise de Laurier-Sainte-Marie.

Peu mise en avant sur la scène publique, Nima Machouf baigne pourtant dans la politique depuis son plus jeune âge. Souvent présentée comme la femme d'Amir Khadir, ancien co-porte-parole de Québec solidaire, aujourd'hui elle s'engage auprès des néodémocrates.

Épidémiologiste à la Clinique l'Actuel, sous sa blouse blanche, c'est une femme impliquée dans les questions des droits humains qui se cache : «J'ai grandi dans une famille de militants alors j'ai très vite compris que le bonheur individuel passe par le bonheur collectif.»

Une affaire de famille 

Le militantisme a toujours eu une grande place dans la vie de Nima Machouf. En 2012, la nouvelle candidate du NPD avait notamment été prise dans une tourmente judiciaire avec l'arrestation de sa fille Yalda dans le cadre de manifestations houleuses durant les grèves étudiantes.

Désormais, pour elle, il est temps de sortir de l'ombre et de se concentrer sur les luttes écologiques ou encore sociales : «Mon mari est souverainiste, il va continuer de se battre pour. Moi, j'ai d'autres projets, mais je continuerai de militer au sein du parti Québec solidaire» déclare-t-elle.

Impliquée dans les questions liées aux droits humains

«Je m'engage pour continuer à défendre les intérêts de la population» affirme Nima Machouf. Après s'être battue durant plusieurs années pour une politique égalitaire et pour préserver le bien commun, elle compte se battre une politique égalitaire.

Cela devrait notamment passer par sa contribution à améliorer la santé de la population, mais aussi et surtout des plus démunies : «Il faut continuer de se battre sinon le fossé entre les riches et les pauvres va se creuser.»

Nima Machouf a également tenu à souligner son engagement dans le «virage audacieux et progressiste du Nouveau Parti démocratique».

Persuadée qu'avec sa nouvelle campagne le NPD peut remonter la pente, elle a précisé que sa présence lui semblait importante : «Je suis une battante, il est important de mener ce virage progressiste à bien.»

Laurier-Sainte-Marie semble prédestiné a une chaude lutte entre tenors progressistes alors que le Parti libéral pourrait y présenter le militant écologiste Steven Guilbault.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer