Source ID:26447dda56c7350aa144227ff57160d9; App Source:StoryBuilder

Ottawa annonce des élections complémentaires le 25 février

Le voeu du chef néo-démocrate, Jagmeet Singh, a finalement été exaucé :... (Photo Alain Roberge, archives La Presse)

Agrandir

Photo Alain Roberge, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
MYLÈNE CRÊTE
La Presse Canadienne
Ottawa

Le voeu du chef néo-démocrate, Jagmeet Singh, a finalement été exaucé : l'élection partielle dans la circonscription de Burnaby-Sud en Colombie-Britannique aura lieu le 25 février.

« L'attente est enfin terminée », s'est-il exclamé lors d'un point de presse à Burnaby, mercredi.

Le premier ministre, Justin Trudeau, a annoncé que des élections complémentaires auront donc lieu à cette date dans trois circonscriptions, dont celles d'Outremont, au Québec, et de York-Simcoe, en Ontario.

M. Singh, qui n'a pas de siège à la Chambre des communes, se présente dans Burnaby-Sud, où il s'est installé avec son épouse. Il a officiellement lancé sa campagne mercredi, même s'il multiplie les apparitions dans la région depuis l'automne.

Lors de son point de presse, le chef néo-démocrate a critiqué le premier ministre à plusieurs reprises pour sa lenteur à déclencher ces élections partielles.

« Mais ce n'est pas la seule chose pour laquelle il a fait attendre les Canadiens, a-t-il affirmé. Il a demandé aux Canadiens d'attendre, alors qu'ils ne peuvent se trouver un chez-soi à cause de la crise du logement. »

M. Singh a également accusé Justin Trudeau de se traîner les pieds dans le dossier de l'assurance médicaments et des changements climatiques.

Il a incité les électeurs à envoyer « un message fort à Ottawa ».

« L'enjeu primordial à Outremont, c'est l'environnement et, entre les libéraux, les conservateurs et les néo-démocrates, on a un choix avec un gouvernement qui continue de subventionner les entreprises pétrolières, [...] qui a acheté un oléoduc au lieu d'investir notre argent public dans une économie durable, ou un Parti conservateur qui ne s'occupe pas de l'environnement », a-t-il avancé en entrevue.

Seuls les néo-démocrates, selon lui, partagent les valeurs des signataires du Pacte pour la transition, qui veulent intensifier la lutte contre les changements climatiques.

La circonscription d'Outremont, autrefois détenue par les néo-démocrates, est vacante depuis le départ de Thomas Mulcair, en août. C'est Julia Sanchez, ex-présidente-directrice générale du Conseil canadien pour la coopération internationale, qui portera les couleurs du Nouveau Parti démocratique.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer