Source ID:; App Source:

Le NPD cherche à renflouer ses coffres avec une stratégie de dons jumelés

Le chef du NPD, Jagmeet Singh... (PHOTO Sean Kilpatrick, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le chef du NPD, Jagmeet Singh

PHOTO Sean Kilpatrick, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Janice Dickson
La Presse Canadienne
OTTAWA

Les néo-démocrates fédéraux invitent leurs partisans à prendre part à ce qu'ils présentent comme un programme de dons avec contrepartie, alors que la formation politique cherche à regarnir ses coffres avant la divulgation imminente des contributions reçues.

Dimanche marque la clôture du troisième trimestre de financement, et des partis comme le NPD intensifient traditionnellement leurs appels aux dons pour faire grimper les chiffres qu'ils devront dévoiler.

Le NPD tente de se redresser après avoir amassé 4,86 millions grâce à 39 053 donateurs l'an dernier - loin derrière ses adversaires. En 2017, les conservateurs avaient pour leur part recueilli 18,84 millions auprès de 94 786 contributeurs, dépassant les libéraux par près de 5 millions.

Dans un courriel adressé à ses partisans cette semaine, le NPD annonçait que ses principaux donateurs verseraient une somme équivalente aux fonds amassés dans les heures suivantes.

« Investissez dans notre équipe néo-démocrate - et chaque dollar que vous donnerez sera doublé », peut-on lire sur le site web du parti, qui suggère des montants entre 5 et 35 $.

Le courriel daté du 26 septembre indique que l'organisation se réunira lundi et devra être en mesure de donner son feu vert à son plan pour l'automne.

« Nos principaux donateurs le savent - et c'est pourquoi ils nous aident à atteindre notre objectif en égalisant chaque don jusqu'à demain, minuit. »

Le NPD espère que les sympathisants n'ayant pas l'habitude de le soutenir financièrement soient tentés de faire de petits dons, tout en incitant les donateurs plus généreux à délier les cordons de leur bourse.

Élections Canada exige que les partis rendent compte de leurs collectes de fonds tous les trimestres dans et la loi prévoit également des plafonds de contributions.

Selon le porte-parole du NPD Guillaume Francoeur, le parti s'assure qu'aucun de ses donateurs n'excède les limites. Si une contribution dépasse le maximum autorisé par la loi, la base de données du parti alerte le personnel et le montant excédentaire est remboursé.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer