Les députés fédéraux reprennent leurs travaux en chandail de hockey

Andrew Scheer avait enfilé un chandail des Broncos.... (Photo La Presse canadienne)

Agrandir

Andrew Scheer avait enfilé un chandail des Broncos.

Photo La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Les députés fédéraux ont repris leurs travaux lundi, après deux semaines de relâche pascale, en troquant le veston pour un chandail de hockey, afin de rendre hommage aux victimes de l'accident d'autocar qui a décimé une équipe de hockey junior de la Saskatchewan, il y a 10 jours.

À l'extérieur de la Chambre, un bâton de hockey «orphelin» était appuyé près de la porte. Les Communes ont observé une minute de silence et des députés ont offert leurs condoléances aux proches des victimes de l'accident, qui a fait 16 morts, le 6 avril.

Le député conservateur Dane Lloyd a parlé de Conner Lukan et de Parker Tobin, deux joueurs des Broncos de Humboldt qui avaient grandi dans sa circonscription albertaine de Sturgeon River-Parkland, et qui sont morts dans l'accident.

Sa collègue conservatrice Karen Vecchio a rappelé que bien des Canadiens savent ce que c'est que d'envoyer son enfant en autobus pour l'école, un camp de vacances ou un match sportif.

Le député libéral Rodger Cuzner, lui-même ancien entraîneur de hockey - et père de joueur -, ne se souvient pas avoir jamais songé, en voyant l'autocar partir: «J'espère qu'ils reviendront sains et saufs.»

Le ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale, a salué le bel «élan de solidarité» manifesté en Chambre pour sa province. Le chef conservateur Andrew Scheer, lui aussi député de la Saskatchewan, a souligné «les sentiments non partisans» des députés.

Le néo-démocrate Erin Weir, autre député de la Saskatchewan, a soutenu que les victimes de l'accident n'étaient pas seulement de grands joueurs de hockey: ils étaient aussi des piliers de leur communauté.

Après la période de questions, le ministre Goodale a lu les noms des 16 personnes mortes dans l'accident, «des héros sous nos yeux et dans nos coeurs».

Le premier ministre Justin Trudeau, qui est en voyage officiel à Paris, s'était rendu à Humboldt deux jours après la tragédie pour une cérémonie commémorative.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer