Source ID:; App Source:

Mulcair veut hausser le salaire minimum des employés fédéraux

Le chef néo-démocrate estime que bien que les gens... (PHOTO JIMMY JEONG, PC)

Agrandir

Le chef néo-démocrate estime que bien que les gens touchés par cette mesure ne représentent qu'une petite portion de la main-d'oeuvre du pays, augmenter leur salaire minimum fera pression pour que les provinces fassent de même. M. Mulcair était de passage à Vancouver, samedi.

PHOTO JIMMY JEONG, PC

La Presse Canadienne
VANCOUVER

Les néo-démocrates promettent de réinstaurer le salaire minimum pour les employés fédéraux s'ils forment le prochain gouvernement.

Le chef du Nouveau Parti démocratique Thomas Mulcair a ainsi annoncé samedi à Vancouver qu'il porterait à 15 $ le salaire horaire minimal pour les gens travaillant dans les secteurs sous juridiction fédérale.

Selon M. Mulcair, les libéraux et les conservateurs n'ont rien fait pour relever le taux plancher alors qu'ils étaient au pouvoir. Il estime que bien que les gens touchés par cette mesure ne représentent qu'une petite portion de la main-d'oeuvre du pays, augmenter leur salaire minimum fera pression pour que les provinces fassent de même.

Le chef néo-démocrate prononcera également un discours devant des délégués d'Unifor, le plus important syndicat du secteur privé, qui se réunit dans la métropole britanno-colombienne cette fin de semaine.

L'annonce de samedi à Vancouver est la première de ce qui devrait être une série de dévoilements de points centraux de la plateforme électorale néo-démocrate, cet automne.

Le NPD devrait révéler leur intention de créer un programme national de garderies, en plus d'annoncer des investissements dans les infrastructures.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer