Source ID:; App Source:

Le ministre Valcourt appelle les Premières Nations à lire son projet de loi

Le projet de loi qui revoit le système d'éducation dans les communautés... (Photo Sean Kilpatrick, La Presse Canadienne)

Agrandir

Photo Sean Kilpatrick, La Presse Canadienne

La Presse Canadienne
Ottawa

Le projet de loi qui revoit le système d'éducation dans les communautés autochtones a été déposé jeudi matin par le ministre Bernard Valcourt. Conscient des critiques qui n'ont pas attendu le dépôt du texte, le ministre des Affaires autochtones et du Développement du Nord canadien invite toutes les Premières Nations à lire C-33, assurant qu'elles y trouveront réponse à leurs réclamations.

En février, l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador (APNQL) s'est adressée à la Cour fédérale, reprochant à Ottawa de ne pas respecter son obligation constitutionnelle de consulter et d'accommoder les Premières Nations.

Le ministre Valcourt assure qu'il a suffisamment consulté dans ce dossier. Et il croit que lorsque les communautés verront C-33, elles voudront en prendre avantage.

Le projet de loi établit un système semblable aux commissions scolaires. Ces structures assureront un curriculum qui permette aux élèves autochtones de passer aux écoles hors réserve sans problème. Le contenu des cours devra donc s'ajuster au contenu imposé par le ministère de l'Éducation de la province où se situe l'école.

Le projet de loi prévoit aussi un système de surveillance par un comité qui aura à juger de la performance des écoles.

Cette surveillance est un des points dénoncés par certaines communautés autochtones. À Kahnawake, par exemple, on dit que ce qui manque aux écoles autochtones, ce sont les fonds, pas la surveillance extérieure.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer