Source ID:; App Source:

Le pont Champlain continue de coûter des millions

Le pont Champlain, qui relie Montréal à Brossard,... (Photo: Robert Skinner, archives La Presse)

Agrandir

Le pont Champlain, qui relie Montréal à Brossard, accueille chaque année 59,4 millions de véhicules, ce qui en fait le pont le plus achalandé au Canada.

Photo: Robert Skinner, archives La Presse

(Ottawa) La dégradation du pont Champlain continue de coûter une fortune au gouvernement fédéral. Le budget de mardi prévoit un investissement de 378 millions de dollars sur deux ans pour l'entretien des ponts fédéraux de Montréal et des millions de plus pour amorcer la construction du nouveau pont.

Ottawa avait annoncé en 2009 des investissements de 212 millions sur 10 ans pour maintenir le pont Champlain, le temps qu'il soit remplacé. Ce train de mesures devait permettre de prolonger la durée de vie de l'infrastructure pendant 20 ans.

Mais ces millions ne suffisent pas. Le budget présenté par le ministre des Finances, Jim Flaherty, prévoit l'injection de près de 400 millions supplémentaires sur deux ans pour l'entretien des ponts fédéraux de la métropole. On ignore quelle part de cette enveloppe servira à l'entretien du pont Champlain.

Le lieutenant de Stephen Harper au Québec, Denis Lebel, précise qu'Ottawa doit mettre en oeuvre les recommandations d'un rapport Buckland&Taylor, rendu en septembre. Ce rapport a prévenu que les sommes consenties à l'entretien du pont Champlain étaient insuffisantes.

Dans la foulée du rapport, la société Les Ponts Jacques Cartier et Champlain a immédiatement adopté des mesures correctives pour que l'infrastructure reste ouverte à la circulation.

«C'est l'entretien recommandé par Buckland&Taylor, a résumé le ministre Lebel. Il y a déjà tout un plan élaboré par la société Les Ponts Jacques Cartier et Champlain. On met à la disposition de la société les sommes nécessaires.»

En novembre, la découverte d'une fissure sur une poutre de rive a forcé le gouvernement à restreindre la circulation sur le pont Champlain et à installer une «super-poutre» pour sécuriser la structure. Dans la foulée de cette intervention d'urgence, Ottawa a devancé de 2021 à 2018 l'échéancier du remplacement du pont.

Nouveau pont

Le gouvernement Harper prévoit d'ailleurs investir 165 millions sur deux ans pour mettre en branle cet important chantier. Ce montant servira à financer des études d'ingénierie, l'acquisition de terrains, le déplacement de services publics et la gestion de projet.

Le budget de mardi ne donne pas de détails sur la facture finale du projet, qui sera réalisé en partenariat public-privé (PPP). On confirme néanmoins le lancement prochain du processus de sélection du consortium qui sera chargé de bâtir le nouveau pont.

Le pont Champlain, qui relie Montréal à Brossard, accueille chaque année 59,4 millions de véhicules, ce qui en fait le pont le plus achalandé au Canada.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer