Le gouvernement fédéral fusionnera l'Agence canadienne de développement international (ADCI) au ministère des Affaires étrangères.

Hugo de Grandpré LA PRESSE

L'annonce a été faite dans le budget présenté jeudi. Elle tient en un seul paragraphe dans la section «Appuyer les familles et les collectivités», sous la rubrique «Optimiser les possibilités de synergies internationales».

«Afin de tirer le meilleur parti de ces possibilités, le gouvernement fusionnera le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international et l'ACDI», peut-on lire.

Le budget précise qu'un poste de ministre distinct sera conservé. Le ministre actuel de la Coopération internationale est Julian Fantino.

«Le gouvernement enchâssera dans la loi, pour la première fois, les importants rôles et responsabilités du ministre du Développement et de l'Aide humanitaire», a-t-on ajouté.

Par cette fusion, on souhaite bénéficier «d'une plus grande cohérence stratégique à l'égard des enjeux prioritaires».

Le gouvernement n'a pas précisé les économies qu'il entend dégager par cette fusion.