La forte présence du NPD au Québec n'est pas un accident de parcours, le parti de Thomas Mulcair continue de dominer dans les intentions de vote au Québec, selon la maison CROP dans une enquête réalisée auprès de 1000 internautes du 13 au 18 février.

Denis Lessard LA PRESSE

Sondage: la lune de miel est terminée pour le PQ

Si des élections avaient eu lieu cette semaine, le NPD aurait récolté 37% des suffrages devançant largement le Parti libéral du Canada (23%), le Bloc québécois (22%) et le Parti conservateur du Canada (15 %). Pour Youri Rivest, vice-président de CROP, la stabilité de l'avance du NPD au Québec, une constante depuis près d'un an démontre que le parti jouit désormais d'un véritable enracinement auprès des électeurs québécois.

Le Parti conservateur baisse de 4 % en un mois dans cette enquête réalisée auprès de 1000 internautes. La satisfaction des Québécois à l'égard du gouvernement fédéral est aussi en baisse, désormais 67 % des répondants se disent insatisfaits, 4% de plus qu'il y a un mois.

Le tiers des Québécois, 33 %, voient en Thomas Mulcair, le chef du NPD, le meilleur premier ministre du Canada. La cote de Stephen Harper a encore baissé, passant de 17 à 13 %.