Source ID:; App Source:

422 000$ pour un changement de garde

Adrienne Clarkson.... (Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Adrienne Clarkson.

Archives La Presse Canadienne

Le ministère canadien de la Défense nationale a dépensé 422 203,55$ pour l'ensemble des activités entourant la passation de pouvoirs entre la comtesse Mountbatten de Birmanie et l'ancienne gouverneure générale Adrienne Clarkson au poste honorifique de colonel en chef du régiment d'infanterie légère Princess Patricia.

C'est ce qu'a appris La Presse dans des documents obtenus en vertu de la loi d'accès à l'information.

Pour le ministère de la Défense nationale (MDN), le fait que Mme Clarkson accède à ce poste avait un caractère exceptionnel puisqu'elle devenait ainsi la première Canadienne à occuper cette fonction.

 

Depuis la création du régiment, en 1914, le poste de colonel en chef a toujours été attribué à un membre de la famille royale britannique. Avant la nomination de Mme Clarkson, il a été occupé durant presque 33 ans par Lady Patricia Brabourne, comtesse Mountbatten de Birmanie. Alors âgée de 83 ans et ayant réduit ses activités, cette dernière avait décidé que le moment était venu de passer le flambeau.

Elle a donc visité le Canada du 14 au 25 mars 2007. Elle a successivement séjourné à Ottawa, Edmonton et Vancouver. La cérémonie officielle a eu lieu le 17 mars 2007 en présence de 1200 invités et membres des Forces canadiennes réunis à Edmonton. Les documents du Ministère obtenus par La Presse indiquent que le montant total se divise en deux parties. La tranche la plus importante va aux frais de fonctionnement, soit 381 948,90$. Une seconde tranche de 40 254,65$ a été consacrée aux coûts de déplacements et d'hospitalité pour les invités d'honneur, incluant Lady Brabourne, venue de Londres, et Mme Clarkson.

Selon le lieutenant-colonel David Anderson, porte-parole du MDN dans ce dossier, les frais de fonctionnement incluent le déplacement d'un des trois bataillons (150 personnes) du régiment Princess Patricia de Winnipeg vers Edmonton. Or, dit-il, ce régiment devait de toute façon faire ce déplacement dans le cadre d'une formation spéciale des deux autres bataillons appelés à se déployer en Afghanistan.

«Le premier bataillon (celui de Winnipeg) avait déjà été déployé en Afghanistan et ses membres devaient faire part de leur expérience», dit M. Anderson en entrevue.

Mais cela ne représente qu'une partie des frais de fonctionnement. Le reste est allé à toute la préparation de la cérémonie où étaient invités quelque 1200 militaires, anciens combattants, membres de leurs familles et politiciens. De plus, ces frais de fonctionnement sont bel et bien attribués à la visite royale et à la cérémonie, indiquent les documents que nous avons obtenus.

Hôtel, sandwichs et boissons non alcoolisées

C'est l'ancien ministre de la Défense nationale, Gordon O'Connor, qui, à la recommandation de son personnel, a signé l'autorisation d'une dépenses de 40 254,65$ en frais exceptionnels.

Cette somme inclut 28 866,65$ en frais de déplacement, d'hébergement et de certains repas des invités d'honneur et de leurs accompagnateurs. À noter qu'ils incluent seulement une partie des frais entourant la visite de Lady Brabourne en Colombie-Britannique.

Une autre somme de 11 388$ a été retenu pour les coûts de la réception qui a immédiatement suivi la parade consacrant la passation des pouvoirs. Ces coûts incluent les sandwichs, les bouchées et des boissons non alcoolisées. En divisant cette somme par 1200 personnes, on en arrive à 9,49$ l'unité, plaide le MDN.

Mais si on divise le coût total de la cérémonie par 1200 invités, la somme par personne bondit à 351,84$. À noter que la cérémonie a eu bien peu de résonance à l'époque, faisant l'objet d'une poignée de courts reportages dans l'ensemble des médias canadiens.

Chose pour le moins curieuse, ces coûts dépassent de 150 000$ le montant que le MDN avait consacrée (268 000$) à la fête d'adieu donnée en juillet 2008 en l'honneur du général Rick Hillier, chef d'état-major de la Défense qui partait à la retraite. Selon un article du Globe and Mail publié le 25 mars dernier, la fête donnée en l'honneur de M. Hillier avait entre autres entraîné une dépense de 23 000$ pour un passage des avions Snowbird ainsi que 6500$ pour permettre au général de quitter la réception à bord d'un... char d'assaut.

En devenant colonelle en chef du régiment, Adrienne Clarkson devra remplir certaines fonctions. Elle sera plus particulièrement appelée à se déplacer dans tous les théâtres d'opérations où se trouveront des membres du régiment afin de les encourager.

Avec la collaboration de William Leclerc

 




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer