(Ottawa) Près de 100 000 bulletins de vote envoyés par la poste, dont la plupart sont entrés en retard, n’ont pas été comptabilisés lors de la dernière élection fédérale, indique Élections Canada dans un nouveau rapport.

Publié le 22 juin
La Presse Canadienne

L’organisme responsable de l’organisation des élections fédérales mentionne que 99 988 bulletins postaux n’ont pas été comptabilisés. Certains d’entre eux provenaient de Canadiens vivant à l’étranger, de citoyens qui étaient au pays, mais pas à leur résidence principale et de membres des Forces armées.

Le nombre de votes par correspondance a bondi de 82 % lors de l’élection de 2021, qui s’est déroulée pendant la pandémie, par rapport à celle de 2019.

Élections Canada a expliqué avoir reçu 1,1 million de bulletins de vote par correspondance, un record, mais que plusieurs sont arrivés en retard. D’autres bulletins ont aussi été rejetés parce qu’ils n’étaient pas remplis correctement et parce que certaines personnes avaient tenté de voter deux fois.

Le directeur général des élections du Canada, Stéphane Perrault, a récemment recommandé que la période pour envoyer son bulletin de vote par la poste soit prolongée à l’avenir pour faciliter la tâche aux citoyens.