(Ottawa) Élections Canada a déclaré vendredi qu’un dépouillement judiciaire dans la circonscription fédérale de Davenport, à Toronto, avait été interrompu et que la réélection de la députée libérale était maintenant confirmée.

La Presse Canadienne

Il s’agissait du dernier dépouillement judiciaire au pays à l’issue des élections générales du 20 septembre.

Les néo-démocrates avaient demandé un dépouillement dans cette circonscription où la candidate libérale devançait sa rivale néo-démocrate Alejandra Bravo par seulement 76 voix.

Le dépouillement judiciaire a finalement été arrêté après qu’il est devenu clair, pendant le dépouillement des votes, que l’issue serait la même. En conséquence, Julie Dzerowicz, qui est députée libérale de Davenport depuis 2015, est officiellement réélue.

Plus tôt cette semaine, le Bloc québécois avait aussi interrompu le dépouillement judiciaire dans Brome-Missisquoi, confirmant la victoire de la candidate libérale Pascale St-Onge. La bloquiste Marilou Alarie était arrivée deuxième avec seulement 197 voix d’écart le 20 septembre.

Tous les résultats de ce scrutin fédéral anticipé sont donc maintenant officiellement confirmés par Élections Canada : les libéraux ont décroché 160 sièges, les conservateurs 119, les bloquistes 32, les néo-démocrates 25 et les verts deux sièges.