(Ottawa) Le chef du NPD, Jagmeet Singh, se dit fier de la campagne électorale de son parti, mais également déçu que davantage de députés n’aient pas été élus.

Marie Woolf La Presse Canadienne

Lors de la première réunion du caucus néo-démocrate au Parlement, M. Singh a dit à ses députés qu’il était déçu qu’un si grand nombre de candidats n’aient pas été élus, bien qu’il soit fier de la « campagne difficile » menée par le parti.

Jagmeet Singh a nommé Bob Dewar, un vétéran stratège politique du NPD, pour mener un examen approfondi de ce qui a bien et mal fonctionné dans la campagne néo-démocrate. Le parti n’a réussi à gagner qu’un seul siège supplémentaire malgré les dépenses de 25 millions pour cette dernière campagne électorale.

S’adressant à son caucus de 25 députés pour la première fois depuis le jour du scrutin, M. Singh a accueilli cinq nouveaux visages, dont Blake Desjarlais de la circonscription d’Edmonton Griesbach qui est le premier député bispirituel.

Le chef du NPD a également reçu des commentaires de la part de ses députés portant sur les élections ainsi que sur les politiques à mettre en place lors de la prochaine législature.

Jagmeet Singh affirme que la lutte pour les droits des Autochtones, y compris l’accès à un logement abordable de qualité, la lutte contre les changements climatiques ainsi que l’augmentation des impôts des plus riches seront des priorités pour le NPD.