(Montréal) Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé vendredi qu’il présentera le 27 mai des excuses officielles pour l’internement de Canadiens d’origine italienne durant la Seconde Guerre mondiale.

La Presse Canadienne

Il a fait cette annonce lors d’une rencontre virtuelle avec les familles d’anciens internés italo-canadiens.

« Nous ne pouvons pas effacer nos échecs du passé, mais, en présentant ces excuses, nous espérons pouvoir apaiser ceux qui ont souffert et faire en sorte que les leçons que nous avons apprises ne soient jamais oubliées », a-t-il affirmé dans un communiqué de presse.

Il a ajouté que les « Canadiens d’origine italienne ont apporté — et continuent d’apporter — d’immenses contributions sociales, économiques et culturelles à notre pays ».

Lorsque l’Italie a déclaré la guerre au Canada, en 1940, le gouvernement fédéral a fait emprisonner des centaines de citoyens d’origine italienne. Des centaines de milliers d’entre eux ont aussi été déclarés « sujets de pays ennemi ».

En avril, M. Trudeau avait indiqué à la Chambre des communes que son gouvernement « réparerait ces torts » en présentant des excuses officielles en mai.

Le premier ministre canadien Brian Mulroney avait présenté en 1988 des excuses semblables aux Canadiens d’origine japonaise, eux aussi internés par milliers lors de la Seconde Guerre mondiale.