(Ottawa) Justin Trudeau a indiqué jeudi que l’ancien premier ministre libéral John Turner était quelqu’un qui savait que les Canadiens devaient travailler dur pour la démocratie et que cela ne devrait jamais être tenu pour acquis.

La Presse Canadienne

Le premier ministre et les représentants des autres partis politiques rendent hommage jeudi aux Communes à M. Turner, décédé samedi à l’âge de 91 ans.

M. Trudeau, qui dit avoir connu John Turner toute sa vie, a invité les Canadiens à célébrer son héritage en signant le livre virtuel de condoléances.

Pour la cheffe adjointe des conservateurs, Candice Bergen, il ressort clairement des histoires à son sujet que M. Turner se souciait des Canadiens, pas seulement de ceux qu’il rencontrait dans les coulisses du pouvoir.

John Napier Turner a été premier ministre du Canada pendant 79 jours, en 1984, mais il a consacré trois décennies à la vie publique, notamment à titre de ministre des Finances et ministre de la Justice, et chef des libéraux dans l’opposition.

Des funérailles d’État, qui ne seront pas ouvertes au public en raison de la pandémie, auront lieu le 6 octobre à la basilique-cathédrale St. Michael’s, à Toronto.