(Ottawa) Les membres du caucus du Bloc québécois, incluant le chef Yves-François Blanchet, se placent en isolement préventif après qu’un employé du cabinet a contracté la COVID-19.

Mélanie Marquis Mélanie Marquis
La Presse

« Un employé du cabinet du chef du Bloc québécois a reçu aujourd’hui un test positif de COVID-19. À titre de précaution et afin de respecter les consignes établies par le gouvernement du Québec, le chef du Bloc québécois et les membres du caucus se sont placés en isolement préventif tout en maintenant leurs activités en mode virtuel », a-t-on déclaré par voie de communiqué, lundi après-midi.

« Nous passerons tous un test de dépistage afin de nous assurer de la bonne santé de notre équipe et respecterons strictement les directives de la santé publique. Il n’y a aucun risque à prendre. Soyez assurés que nous prenons très au sérieux cette situation », a déclaré la porte-parole du Bloc, Carolane Landry.

L’employé qui a contracté le virus, dont le parti n’a pas révélé l’identité, a participé à une rencontre du caucus du parti qui s’est tenue le mardi 8 septembre à Saint-Hyacinthe, selon ce que Mme Landry a précisé à La Presse. Au total, une quarantaine de députés et employés du Bloc québécois s’y trouvaient, selon elle.

La réunion a eu lieu au centre des congrès de l’hôtel Sheraton de Saint-Hyacinthe. D’après son directeur des opérations, Bryan Bélanger, jusqu’à présent, aucun visiteur n’a signalé une infection à la COVID-19, mais on demeure vigilant, a-t-il signalé.