(Victoria) Le chef du Nouveau Parti démocratique Jagmeet Singh a choisi deux députés de la Colombie-Britannique pour mener les négociations sur le fonctionnement de la Chambre des communes.

La Presse canadienne

Peter Julian demeurera leader parlementaire du NPD tandis que Rachel Blaney en devient la whip.

C’est la cinquième fois que le député de New Westminster-Burnaby est nommé au poste de leader parlementaire de la formation. Mme Blaney a été la whip adjoint au cours de la législature précédente.

Le rôle d’un leader parlementaire est fort important lorsqu’un gouvernement est minoritaire. Il doit notamment négocier avec ses collègues des autres partis pour s’assurer du bon fonctionnement de la Chambre de communes, notamment en cas d’un vote de confiance.

Les libéraux devront s’assurer de l’appui d’au moins un parti pour éviter d’être renversés.

PHOTO JUSTIN TANG, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Rachel Blaney

Le whip est responsable de la discipline de son caucus. Il veille notamment à ce qu’il y ait un nombre suffisant de membres du parti en Chambre à l’occasion des débats et des votes. Il détermine aussi au sein de quels comités siégeront les membres du parti, attribue les bureaux et les sièges à la Chambre des communes et encourage les députés à respecter les engagements du parti.

M. Singh a voulu miser sur l’expérience.

« Peter est l’un des membres les plus expérimentés et engagés de notre caucus, et Rachel a gagné le respect des gens au sein et à l’extérieur de notre caucus, a-t-il dit par voie de communiqué. Je compterai sur eux dans ces rôles importants de leadership alors que les néo-démocrates travailleront fort pour les Canadiens et Canadiennes dans ce contexte de gouvernement minoritaire.

Les différents porte-parole du parti seront annoncés au cours des prochains jours.