Le premier ministre François Legault offre à la France l'aide du Québec pour reconstruire la cathédrale Notre-Dame de Paris, ravagée par les flammes lundi.

Mis à jour le 16 avr. 2019
Tommy Chouinard LA PRESSE

«Si le Québec peut apporter une contribution, on est plus qu'ouvert», a-t-il affirmé lors d'une mêlée de presse mardi, soulignant que c'est «le monde entier qui perd un joyau».

Il a suggéré que l'aide «peut être de plusieurs formes». Par exemple, le Québec pourrait contribuer à réparer le grand orgue, qui aurait été endommagé.

«Évidemment, on va laisser les Français prendre en charge la reconstruction, mais si on peut aider de quelque façon que ce soit, pour moi, c'est important dans ma qualité de vie qu'on revoie cette cathédrale», a dit M. Legault.

L'ancien président d'Air Transat a rappelé qu'il s'est rendu «des dizaines de fois à Paris» et qu'il éprouvait chaque fois «un moment d'émotion» devant la beauté et le caractère historique de la cathédrale. Lundi, «ça me faisait tellement mal au coeur de voir ce qui se passait là-bas», a-t-il dit.