(Ottawa) L’ex-ministre libéral devenu député indépendant Hunter Tootoo a annoncé mardi qu’il ne se présentera pas aux élections fédérales de cet automne.

Kristy Kirkup
La Presse canadienne

Dans une déclaration publiée sur les médias sociaux, M. Tootoo a déclaré qu’il avait décidé après mûre réflexion de quitter la vie politique.

Il a ajouté que ce fut un grand honneur et un privilège de servir la population du Nunavut, d’abord en tant que membre de l’assemblée législative du territoire, puis en tant que député fédéral à partir de 2015.

Moins d’un an après son élection aux Communes, M. Tootoo avait dû quitter le cabinet du premier ministre Justin Trudeau, de même que le caucus libéral, en s’excusant pour une « relation consensuelle mais inappropriée » avec une personne non identifiée.

L’ancien ministre des Pêches a pris un congé de deux mois afin de recevoir un traitement pour ce qu’il a décrit comme une dépendance à l’alcool qui envahissait toute sa vie et nuisait à son jugement.

Dans la déclaration de mardi, M. Tootoo a tenu à remercier sa famille, ses amis et ses collègues qui l’ont aidé à traverser cette période difficile. Il a aussi invité quiconque vivant avec une dépendance, un trouble de santé mentale ou un traumatisme à aller chercher l’aide nécessaire.