Les adversaires d'hier deviennent les alliés d'aujourd'hui. Le maire Denis Coderre a confirmé l'entrée de Richard Bergeron au sein de son comité exécutif, où il s'occupera du développement du centre-ville.

Pierre-André Normandin LA PRESSE

Afin de faire son entrée au sein de l'administration Coderre, Richard Bergeron démissionne de Projet Montréal pour siéger comme indépendant. Il quitte ainsi le parti qu'il a fondé il y a 10 ans.

Richard Bergeron développera une « stratégie de train léger sur rail pour le centre-ville », a précisé le maire Coderre.

« Richard est quelqu'un d'une très grande intégrité », a affirmé le maire. Il l'a décrit comme un « incontournable » pour le développement de Montréal.

Richard Bergeron lui a lancé à son tour des fleurs, qualifiant « d'honneur » de joindre son exécutif. S'il rejoint son administration, c'est que « Coderre est capable d'obtenir de Québec ce qu'il faut pour Montréal ».

S'il quitte son parti, Richard Bergeron souhaite voir sa formation perdurer. « Longue vie à Projet Montréal! » a-t-il lancé. Il a nié que son départ a suscité des tensions, affirmant que la nouvelle a tout au plus été « désarçonnante ».