Extraction ratée pour les dentistes.

Stéphane Laporte LA PRESSE