En Russie, ça s'appelle L'agence anti-test de dopage.

Publié le 19 juill. 2016
Stéphane Laporte, Collaboration spéciale LA PRESSE