Un jeune homme de 17 ans portant sur lui une arme chargée a été arrêté le 10 juin à Montréal. L’adolescent était déjà visé par un mandat d’arrestation pour non-respect de ses conditions, dans un autre dossier concernant une arme à feu.

Coralie Laplante
Coralie Laplante La Presse

« Le suspect, […] avait attiré l’attention des enquêteurs dans le cadre d’une enquête visant un réseau de trafic de stupéfiants. L’individu était également connu pour ses liens avec des membres de groupes criminalisés », a affirmé le Service de police de Montréal (SPVM) dans un communiqué.

L’adolescent a été appréhendé par les policiers alors qu’il circulait dans une voiture, au nord de la métropole. C’est alors que les agents du SPVM ont découvert qu’il avait en sa possession un pistolet Glock de calibre 22.

« Le suspect devra en outre répondre d’accusations liées à la possession de pièces d’identité en vue d’une utilisation frauduleuse. Il restera incarcéré jusqu’à sa comparution devant la Chambre de la jeunesse de la Cour du Québec », a précisé le SPVM.

Selon nos informations, l’adolescent serait relié au gang de rue Zone 43 de Montréal-Nord. Ce groupe est en conflit depuis des années avec un autre gang de rue, les Profit Boyz du quartier Rivière-des-Prairies. Ce conflit serait la trame de fond de plusieurs évènements de coups de feu survenus à Montréal, particulièrement dans le nord-est de la métropole, au cours des dernières années.